Annonces locales et régulères des activités du hackerspace rennais

Text archives Help


[annonces] Fwd: [Leloop] Organisation d'un hackercamp à Bure été 2017


Chronological Thread 
  • From: AmarOk < >
  • To:
  • Subject: [annonces] Fwd: [Leloop] Organisation d'un hackercamp à Bure été 2017
  • Date: Thu, 6 Apr 2017 15:57:54 -0400




-------- Forwarded Message -------- Subject: [Leloop] Organisation d'un hackercamp à Bure été 2017 Date: Thu, 6 Apr 2017 19:23:48 +0200 From: JD < > To:

Salut,


Depuis quelques mois la lutte contre le projet d'implantation d'un
centre d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure connaît des
rebondissements assez intenses. Ci-après, pour celleux que ça intéresse,
une brève synthèse des évènements. Sinon vous trouverez pas mal d'infos
sur le site www.vmc.camp.

Actuellement plusieurs dizaines de personnes sont installées ou
s'installent à Bure entre la forêt voisine occupée, une grande maison
fermière restaurée, un terrain de 8 hectares d'une ancienne gare dont
les bâtiments sont progressivement restaurés et plusieurs fermes et
maisons qui sont en cours d'achat dans les villages tout autour du
projet CIGÉO.

Des terres agricoles squatées sont cultivées, plusieurs terrains sont
mis en culture maraîchères pour aller vers une autonomie alimentaire, et
plusieurs projets émergent doucement entre les différents lieux
(bibliothèque, université autogérée, lieux de soin autogéré,
boulangerie, menuiserie, jardins médicinaux, etc.) et avec les voisins
des villages à 10, 20, 30 km à la ronde.

La lutte s'est dotée de plusieurs outils autogérés qui ont eu l'occasion
de faire leur preuve dans les récents moments d'urgence : groupe
automédia, groupe anti-répression, groupe de travail juridique des
dossiers de fond, groupe de médics, etc. Un agenda dense de rendez-vous
de formation, information, accueil de groupes extérieurs, chantiers
d'autoconstruction et réunions internes rythme les semaines.

Après quelques rendez-vous victorieux judiciaires et sur le terrain,
tout au long du printemps, les opposant.es ont envie de marquer un
nouveau point d'étape de la mobilisation en organisant un grand festival
du 11 au 13 août, "Les Burelesques" et une journée de manifestation le
15 août, un an après la reprise du Bois Lejuc.

Ce festival sera co-organisé avec plusieurs associations locales de la
Meuse et de lutte contre CIGÉO et avec les habitant.es des villages
environnants. un des objectifs est de créer un espace culturel qui
favorise l'_expression_ artistique politique et critique, qui
s'affranchisse du mécénat écrasant de l'ANDRA et de la censure politique
importante qu'il génère sur les départements de Meuse et Haute-Marne. Un
second objectif est d'ouvrir un espace de créativité, d'échange de
savoirs, de conférences, discussions qui dépasse la question du
nucléaire et pose celle plus large d'autres façons de vivre, penser et
lutter dans le monde qui nous entoure.

Dans ce cadre, nous nous sommes dits que ça pourrait faire sens
d'organiser un hackercamp entre les différents lieux de lutte, sur le
terrain du festival et dans les villages environnants. L'espace reste à
construire et investir avec nos/vos envies, ce ne sont ni la place, ni
les moyens ni la folie qui manquent à Bure. Des chantiers de
radio-pirate, cibi, cryptoparty, éoliennes, panneaux solaires, outils
automédia, etc. ne manquent pas.
Ce premier mail est lancé comme une bouteille à la mer, n'hésitez pas à
le faire circuler, passer nous voir quand vous voulez, nous inviter aussi.

Joël (habitant à Bure)
pour nous contacter : 
 


-------------------------------------------------
Petit récit non-exhaustif d'une année de lutte à Bure


À l'été 2015 un campement autogéré avait rassemblé un millier de
personnes durant 10 jours sur un terrain des opposant.es au projet CIGÉO
avec un programme dense de discussions autour des luttes actuelles et
d'actions locales ; à l'issue de ce campement une dizaine de personnes
s'étaient installées dans la Meuse entre ce terrain et la Maison de
Résistance, une grande maison fermière rénovée il y a 12 ans par des
antinucléaires, pouvant accueillir confortablement une soixantaine de
personnes.

En mai 2016 des travaux de défrichement sont entrepris dans une forêt
voisine, le Bois Lejuc, et provoquent une mobilisation des opposant.es
qui à 250 l'investissent, chassant les engins de chantier et vigiles qui
les accompagnent.
Un mois d'occupation de forêt s'ensuit avec des constructions en
différents endroits de la forêt.
Le 7 juillet une centaine de gendarmes mobiles procèdent à l'évacuation
d'une soixantaine d'occupant.es, permettant le retour des engins de
chantier. Plusieurs hectares de forêt sont défrichés, un mur de béton de
2m de haut et prévu pour ceindre les bois est entamé.
Le 16 juillet, à l'appel des opposant.es, 400 personnes réenvahissent la
forêt lors d'affrontements brefs mais vifs avec les vigiles et gendarmes
mobiles. Mais les zones de travaux restent inaccessibles, trop
lourdement protégées.

Le 1er août les opposant.es remportent une première victoire juridique
d'ampleur en faisant condamner l'ANDRA pour défrichement illégal à une
remise en état du bois et cessation de tous travaux.
Deux semaines plus tard, machines, vigiles et gendarmes se retirent
soudainement à la veille d'un nouvel appel à réoccupation de la forêt,
laissant derrière eux une forêt très endommagée et un mur de 1,2 km de
long sur 3 prévus initialement.
Le 15 août, une manifestation de 400 personnes entre dans le bois et met
à terre l'intégralité du mur ; l'évènement fait la une de plusieurs
journaux : le mur scandaleux de Bure est tombé !

À l'automne la forêt est investie progressivement, des cabanes
construites dans les arbres à 15-20m de haut, des barricades érigées sur
les voies d'accès, des maisons en palettes posées au sol.
Au printemps l'ANDRA tente d'entrer dans la forêt avec ses machines,
prétendant vouloir remettre en état celle-ci. L'incursion brutale et
menaçante est refoulée à deux reprises. Les gendarmes font un raid pour
détruire des barricades et maintiennent une forte présence sur les
routes et dans les airs tout au long des derniers mois.
L'ANDRA essuie en mars plusieurs nouveaux revers judiciaires, l'ombre
d'une expulsion prochaine de la forêt s'éloigne, le temps de la
construction d'espaces de vie et de lutte revient avec les beaux jours :
l'humeur est au beau fixe !





_______________________________________________
LeLoop mailing list

 
https://lists.leloop.org/cgi-bin/mailman/listinfo/leloop

Attachment: signature.asc
Description: OpenPGP digital signature



  • [annonces] Fwd: [Leloop] Organisation d'un hackercamp à Bure été 2017, AmarOk, 04/06/2017

Archive powered by MHonArc 2.6.19+.

Top of page